Sensei ABBEJusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Butokukaï était le collège d’entraînement attitré de la Société des Arts Martiaux. Il supervisait l’enseignement et les gradations pour tout le Japon. Sensei KENSHIRO ABBE, né à Kyoto, intègre ce collège à l’âge de 14 ans. Élève exceptionnel, il est le plus jeune champion du Japon, puis le plus jeune 5e Dan. Il est promu responsable des études du Butokukaï. Sensei ABBE élabore la théorie du Kyu-Shin-Do, dont le Ki-Aïkido est l’émanation directe.

Le Kyu-Shin-Do s’applique dans l’enseignement des Arts : Kiu signifie Sphère ou cercle, Shin signifie Cœur ou plexus, Do signifie Chemin ou voie

Sensei ABBE est le premier à appréhender sa réelle signification en relation avec le Budo.

Il étudie l’Aïkido pendant dix ans avec ‘O’ Sensei Ueshiba.

En 1955, il est invité au Royaume-Uni pour enseigner à la London Judo Society. Il fonde sa propre association, où pas moins de 25 000 étudiants suivent son enseignement. Il invite plusieurs professeurs à le rejoindre.

Sensei ABBE s’éteint au Japon en 1986. Sensei Williams le reconnaît comme le meilleur professeur qu’il ait jamais rencontré. Sa devise était : « Effort minimum, efficacité maximum ».