Laissez-nous un message !

*
*

* Champ obligatoire

*

AFKA [ Association Française de Ki Aïkido ]

  • 19, quai de Seine
  • 75019 PARIS
  • FRANCE
  • 06 09 84 93 97
  • 06 31 30 44 99

Vous pouvez également vous informer auprès des enseignants en venant à un cours de Ki Aïkido.

Pour connaître les dates, les horaires et les dojos, veuillez consulter la liste des cours programmés.

L’ASSOCIATION

signifie harmonie
Ki signifie énergie vitale
Do signifie la voie

Tenchi Nage

Effort minimum, efficacité maximum

1957: Sensei ABBE et Sensei WILLIAMS au dojo « Hut »

L'AFKA

L’Association Française de Ki Aïkido est une association loi 1901, à but non lucratif.

Elle est affiliée à la Fédération Française « Sports pour tous », agréée par le ministère de la Santé et des Sports.
Par elle, elle bénéficie de la Charte Clubs Sports Santé Bien-être, qui atteste de l’importance du bien-être et de la santé à travers la pratique du Ki-Aïkido.

Logo EPMM  Logo_Charte_Qualité_NEW_sans_saison_vec
Pour plus d’informations : http://www.sportspourtous.org/fr/nos-environnements/sport-sante-bien-etre/charte-club-sports-sante-bien-etre.html


Tous les professeurs sont titulaires du Certificat de Qualification Professionnel.


Elle propose l’enseignement et la pratique du Ki Aïkido, sous forme de cours et de stages.


Notre enseignement est celui de Sensei Williams, fondateur et Directeur Technique de la Ki Federation of Great Britain.

Il est le fruit d’une lignée ininterrompue, de Sensei UESHIBA, créateur de l’Aïkido, à Sensei Williams, en passant par Sensei Kenshiro Abbe.

Il permet le développement personnel de chacun en utilisant les principes du Ki et du Ki Aïkido.

La pratique du Ki Aïkido

Le Ki Aïkido est un art martial qui favorise une attitude de non-résistance par le développement du « Ki » ou énergie vitale.

Il ne fait pas appel à la force musculaire et peut être pratiqué par tous, homme ou femme, à partir de 14 ans, sans limite d’âge. Les mouvements sont réalisés dans le respect du corps de chacun.

La progression des participants est ponctuée par des passages de ceintures de couleur, puis de dan.

À l’origine, l’Aïkido a été développé comme un art supérieur d’autodéfense. De nos jours, nous nous servons de ses principes dans notre vie quotidienne. L’expérience montre que la pratique régulière du Ki Aïkido procure une bonne forme physique, un esprit fort et une bonne santé.

Les sensei

L’enseignement est assuré par un collège de 8 professeurs bénévoles, tous détenteurs du Certificat de Qualification Professionnelle, agréé par le Ministère des Sports, de la jeunesse et de l’éducation :
 - Sensei Adam de Lichana 6e Dan, représentant de la Ki Federation,
 - Sensei Françoise Desportes 5e Dan
 - Sensei Françoise Lorente 5e Dan
 - Sensei Christine Le Scanff 5e Dan
 - Sensei Thomas Fesneau 4e Dan
 - Sensei Vincent Gunn 2e Dan
 - Sensei Léon Babin 3e Dan
 - Sensei Frédéric Etanchaud 2e Dan

Ils continuent tous à se former auprès de Sensei Williams, lors de stages réguliers à la Ki Federation of Great Britain.

Ce fonctionnement collégial vous permet de vous rendre indifféremment à chacun de ces cours, en fonction de vos impératifs d’emplois du temps.

L'historique

Sensei WILLIAMS

Sensei WILLIAMSEn 1955, à l’âge de 24 ans, il commence l’étude des arts martiaux sous la direction de Sensei Kenshiro ABBE, 10e Dan. Il devient son premier assistant à plein temps. Puis, il est promu « Coach national » du British Aïkido Council et représentant de l’Aïkikaï. Plus jeune 3e Dan du monde, il introduit et enseigne l’Aïkido dans tout le Royaume-Uni.

Pour parfaire sa formation, Sensei ABBE invite plusieurs professeurs de l’Aïkikaï : Sensei NAKAZONO 8e Dan, Sensei NORO 7e Dan, Sensei TAMURA 7e Dan et Sensei TADA 8e Dan.

Onze ans plus tard, Sensei ABBE repart au Japon. Neuf années durant, Sensei WILLIAMS continue à pratiquer et enseigner l’Aïkido. Il crée l’Aïkido Society, CÉLÈBRE AU ROYAUME-UNI.

En 1976, après un séjour au Japon où il rencontre et pratique sous la direction de Sensei KOISHI TOHEI, il fonde la Ki Federation of Great Britain. Dix ans plus tard, il quitte Sensei TOHEI et décide d’enseigner sa propre méthode, plus adaptée à l’esprit occidental. Elle a largement prouvé son succès depuis.

Sensei Kenshiro ABBE

Sensei ABBEJusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Butokukaï était le collège d’entraînement attitré de la Société des Arts Martiaux. Il supervisait l’enseignement et les gradations pour tout le Japon. Sensei KENSHIRO ABBE, né à Kyoto, intègre ce collège à l’âge de 14 ans. Élève exceptionnel, il est le plus jeune champion du Japon, puis le plus jeune 5e Dan. Il est promu responsable des études du Butokukaï. Sensei ABBE élabore la théorie du Kyu-Shin-Do, dont le Ki-Aïkido est l’émanation directe.

Le Kyu-Shin-Do s’applique dans l’enseignement des Arts : Kiu signifie Sphère ou cercle, Shin signifie Cœur ou plexus, Do signifie Chemin ou voie

Sensei ABBE est le premier à appréhender sa réelle signification en relation avec le Budo.

Il étudie l’Aïkido pendant dix ans avec ‘O’ Sensei Ueshiba.

En 1955, il est invité au Royaume-Uni pour enseigner à la London Judo Society. Il fonde sa propre association, où pas moins de 25 000 étudiants suivent son enseignement. Il invite plusieurs professeurs à le rejoindre.

Sensei ABBE s’éteint au Japon en 1986. Sensei Williams le reconnaît comme le meilleur professeur qu’il ait jamais rencontré. Sa devise était : « Effort minimum, efficacité maximum ».

Sensei Morihei UESHIBA

Sensei UESHIBASensei Ueshiba (1883-1969) est le fondateur de l’Aïkido. Une de ses grandes motivations était de promouvoir la paix en enseignant un art accessible à tous, basé sur la non-violence et l'union des efforts.